Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/08/2018

Des vacances actives et insolites: Rando dans le massif du Durmitor au Monténégro

Des vacances actives et insolites: Rando dans le massif du Durmitor au Monténégro

Une invitation au voyage pleine nature...

Randonnées dans le massif du Durmitor… en Serbie-Monténégro

adriatrekAu Monténégro : Du Parc National Durmitor et Tara Canyon aux sites classés UNESCO (Fjord de Kotor ou Dubrovnik), en passant par le lac de Skadar et le sommet des Lovcen qui abrite le tombeau de Petar II Petrovic Njegos, l’Equipe Adriatrek - (Katy & Rado initiateurs des programmes de randonnées depuis plus de dix ans) propose de traverser le pays par des chemins oubliés, tout en découvrant l'aspect culturel et historique du pays et d’un peuple longtemps attaqué sans être jamais conquis.

Situé au coeur des Alpes Dinariques et de la Chaîne des Balkans, le Monténégro est né d'un choc géologique d'où se sont formées les remarquables Bouches de Kotor, dont les sommets avoisinent les 2000 mètres. La relative inaccessibilité de ces montagnes, et leur éloignement à permis de les préserver, et de leur garder un caractère authentique, ainsi qu’une grande biodiversité. Les espèces végétales et animales y sont de fait préservées dans une nature des plus sauvages au sein de ses 4 parcs nationaux : BIOGRAD, LOVCEN, le lac de SKADAR et les DUMITOR ( incluant le canyon TARA), reconnu héritage naturel mondial par l’UNESCO en 1977.

adriatrekLe Monténégro a signé la charte d'Etat Ecologique en 1991, protégeant ainsi le pays d'un développement sauvage et hâtif. L’Eco tourisme est aujourd’hui en pleine progression pour ce pays à forts contrastes, où les montagnes sont restées authentiques et encore très peu parcourus et les habitants, des fermiers et des alpagistes vivent essentiellement du produit de leurs bêtes et sont très attachés à une vie simple dans le respect de leurs traditions. Au-delà de simples randonnées d’été ou de raquettes en hiver, je vous invite à la découverte ce pays où l’accueil chaleureux des habitants n’a d’égal que sa richesse historique.

Le Parc National du DURMITOR

adriatrekLe Parc National regroupe le massif montagneux, les rivières et canyons Tara, Draga, Suchica, et couvre la haute vallée de Komarnica, sur plus 39 000 hectares de nature protégée. D'impressionnants sommets, dont 49 d'entre eux sont au-dessus de 2 500 mètres, 18 lacs glaciaires à plus de 1 500m d'altitude, ce qui donne un charme fou à ce massif.

Parmi les plus beaux paysages du Parc National, les rivières d'eau étincelante ont creusé d'incroyables canyons dans les vallées. La rivière Tara est d'une exceptionnelle beauté avec un courant impressionnant, des gorges profondes, l'un des canyons les plus beaux au monde, c'est également le plus profond canyon d'Europe, et le second après le canyon du Colorado.

adriatrekLa flore et la faune  sont d'une grande richesse, et font partie d'un écosystème complexe, comprenant plus de 1 300 espèces de plantes dont une concentration exceptionnelle de plantes endémiques et d'espèces anciennes, le massif de Durmitor offre une inspiration permanente aux scientifiques et aux amoureux de la nature.

 

randonnées adriatrek,

Le massif du Durmitor offre des conditions idéales pour les montagnards et pour les alpinistes. En effet, dans un espace limité, la puissance des forces tectoniques ont donné des découpes extraordinaires au relief, avec des pics dentelés et aux noms équivoques : Minin Bogaz (couteau), Zupici (dent). Les sentiers sont mieux marqués dans cette région pour le plaisir des randonneurs. Les trésors naturels du massif du Durmitor et de la rivière Tara ont été reconnus internationalement, lorsqu'en 1977, la rivière Tara a été enregistrée comme réserve naturelle pour la biosphère du monde (et protégé par les conventions internationales). Par la suite le Parc National de Durmitor a été déclaré héritage naturel et culturel du Monde par l'Unesco en 1980.

Au programme des randonnées : Katy & Rado proposent des chemins variés et de bonne qualité de marche, dans un paysage sublime. Sportives et moins sportives ( de 400 à 800 m de dénivelée en moyenne), les randonnées permettent de faire le tour des massifs, dont le fameux Canyon TARA, adriatrekprofond de plus de 1300 mètres, sur l'un de ses plus beaux belvédères, et des vues dominantes sur une grande partie du canyon. Cette rando est combinée avec un changement radical d'ambiance, pour descendre en quelques étapes vers le Sud, et arriver au bord de la mer. Les ballades se prolongent, cette fois en marchant à un autre rythme ; celui de prendre le temps pour flâner, avec un effort modéré, pour la traversée du belvédère, ce qui permet de découvrir l'intégralité de la côte par les crêtes. Cette marche matinale permet de disposer du temps libre pour les visites guidées, par Katy, guide du patrimoine, qui vous parlera de l’histoire de : Budva, Kotor (Unesco), Herceg Novi, Cetinje, et, en fin de la journée terminer par une baignade bien méritée sur les plus belles plages du pays. Ne manquez pas les sorties en bateau.

Adriatrek est leader dans l'organisation de trek au Monténégro, Serbie, Bosnie et Herzegovine, nous avons aujourd'hui, affiné encore plus notre connaissance d'une grande partie adriatrekdes ensembles montagneux de ces pays, et avons une large gamme d'itinéraires logiques de déplacements à travers ces pays, pour des vacances actives et insolites. Le pays s’étend sur 13 800 km2 et compte-pas moins de 700 000 habitants avec pour capitale PODGORICA. La langue officielle est le Serbe, on parle l’anglais et un peu le Français. La monnaie est l’€uro.

Pas de visa, le passeport est obligatoire lorsque l'on arrive de Serbie.

www.adriatrek.com / mail : rado@adriatrek.com /

Tel : 00 +382 69 6789 52 ; 00 + 382 67 384 154 

Séjours accompagnés en randonnées pédestres et plusieurs circuits découvertes des vieilles citées et haltes culturelles sont proposés : Dubrovnik, Kotor, Budva, dans un environnement unique, inédit et authentique.

Johanna van Meel-Sauzet

adriatrekadriatrek

 

 

 

 

 

 

 

adriatrekadriatrek

 

 

 

 

 

 

 

Photos : Adriatrek 

01/08/2018

DOMAINE BASSAC Challenge Millésime Bio : l'or leur va si bien

Récompensé de trois médailles d'or et d'une d'argent au concours Challenge Millésime Bio 2018, le Domaine Bassac à Puissalicon (34), repris en 2014 par François Delhon et Jean-Philippe Leca, poursuit son ascension qualitative avec brio.

domaine de Bassac

Lors de la reprise fin 2014, de ce domaine fer de lance des vins biologiques en Languedoc-Roussillon, la feuille de route était blanche pour les vignerons François Delhon et Jean-Philippe Leca. Avec l'ambition d'offrir une continuité à cette propriété familiale historique de 80 hectares, située au cœur de l'Indication Géographique Protégée (IGP) Côtes-de-Thongue dans l'Hérault, il s'agissait aussi d'inventer une nouvelle page de l'histoire du domaine, en élargissant la gamme des vins et en opérant une sélection qualitative sur le parcellaire.

P1000100.JPGEn 2018, le Domaine Bassac persiste et signe cette feuille de route en récoltant trois médailles d'or au concours Challenge Millésime Bio pour ses vins Armonia rouge, Lo Bartas blanc et la cuvée rouge éphémère XVI (qui fait suite au XV et XIV). Ce palmarès, complété par une médaille d'argent sur la cuvéArmonia rosé, récompense à la fois les efforts faits pour le maintien d'une belle rigueur qualitative sur les vins historiques du domaine et confirme la réussite des choix opérés pour la construction d'une nouvelle gamme de vins. Ainsi, Lo Bartas est-elle la plus ancienne gamme du Domaine Bassac, créée il y a plus de 30 ans par la famille Delhon. Armonia, cuvée également historique, représente quant à elle 40% de la production du Domaine Bassac, tandis que la cuvéXVI, initiée en 2016 avec une première édition limitée, le XIV, constitue une réelle nouveauté du domaine. 

" Des vins qui nous ressemblent "

Domaine de Bassac« Notre premier moteur, c'est l'envie de s'amuser en tant que vignerons en explorant plein de choses à la vigne et en vinification afin de faire des vins qui nous ressemblent, explique François Delhon. Notre stratégie, c'est aussi d'orienter le domaine vers de nouveaux réseaux de distribution haut de gamme en particulier les cavistes et les restaurants, en poursuivant nos efforts de premiumisation sur une nouvelle gamme de vins conçus spécifiquement pour ces nouveaux marchés.... tout en gardant bien sûr la marque de fabrique Bassac. » 

Domaine de BassacLe développement de la gamme Le Manpòt (élargie cette annéà un rosé de gastronomie élevé en barrique) et la nouvelle gamme éphémère initiée en 2016 par le XIV et étoffée en 2018 avec lelancement lors de Millésime Bio, d'un nouveau blanc XVII (assemblage Sauvignon-Vermentino vinifié pour partie en barrique), participent de ce repositionnement stratégique.

Les vignerons François Delhon et Jean-Philippe Leca ont permis au Domaine Bassac, implanté sur les marchés européens bio, une forte présence dans le réseau des 500 magasins Biocoop France. Une production de 700 000 bouteilles des commercialisés à 35% sur le marché français dont75% à l'export.

Contact : Sarah Hargreaves

Agence de Relations PresseTel : 04 67 54 70 03/ Mobile : 06 13 61 17 84/ Sarah.presse@orange.fr

PHOTOS grappes de raison / Johanna Van MEEL 

 

24/01/2018

30ème DERBY de la MEIJE - La GRAVE

Le rendez-vous incontournable et international multi-glisse fête ses 30 ans à la Grave - la Meije

 lors d’une course mythique les 4, 5, 6 avril prochain.

DERBY DE LA MEIJE

Un succès qui ne se dément pas chaque année, où tous les passionnés de glisse se pressent pour participer à cette course folle. Entre 800 et 1000 participants sont attendus cette année pour célébrer cet anniversaire. 

Le Derby, Une course atypique

L’objectif de la course est de descendre le plus rapidement possible de 1500 à 2000m de dénivelé sur tous moyens de glisse, déguisé ou non et en équipe, sur un terrain non damé. Un vaste programme qui chaque année, présente son lot de surprises, de performances, d’éclats de rire et de convivialité. L’enneigement actuel laisse à penser que pour cette trentième édition, le dénivelé à parcourir sera important. Le départ de la course se situe à 3 550 m et l’arrivée devrait pouvoir se faire au cœur du village de la Grave à 1500 m d’altitude.

Inscriptions / derbydelameije.com