Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/01/2015

Epiphanie, chandeleur, c'est le temps des Galettes des Rois...

galettes des rois,confiture d'oranges maison

      Après le Nouvel An, vient l’Epiphanie, la Chandeleur...

des occasions pour préparer et partager en famille ou entre

amies : galettes des Rois, crêpes,  gaufres et beignets.

 

galettes des rois,confiture d'oranges maisonMa recette galette des Rois

Pour 8 à 10 personnes

Préparation : 30 m ; cuisson : 30 m (th 6-180°) ; repos 4h

Ingrédients : 500 g de farine – 125 g de beurre -100 g de fruits confits – 100 g de sucre poudre – 2 œufs – 1 pincée de sel - 1 sachet levure – 20 cl de lait – 1 jaune d’œuf – 2 c.à soupe de sucre en grains (Candi).

Dans un saladier (ou au robot petite vitesse) incorporer à la farine, le sachet de levure, le lait, les œufs battus, le sel, le beurre ramolli et le sucre en poudre. Lorsque la pâte est bien homogène, la rouler en boule, la couvrir avec un torchon et la laisser lever 3 à 4 heures : la pâte doit doubler de volume.

Pétrir à nouveau la pâte et la façonner en forme de couronne en saupoudrant de farine. Beurrer un moule à savarin et y déposer la pâte. Introduire la fève et laisser encore lever 30 m à 1 h.

Préchauffer le four th6 -180°C – Badigeonner la galette de jaune d’œuf, parsemé d’angélique coupée pour moitié et l’autre moitié des fruits confits, puis saupoudrer de sucre grains Candi. Enfourner à mi-hauteur et laisser cuire 30mn. Au sortir du four, mettre la galette sur une grille et laisser refroidir. Déguster froid. 

Petit truc : si vous n’avez pas de moule à savarin : sur une plaque allant au four, une fois beurré, déposer la pâte en couronne avec au centre un ramequin renversé. Parfumer la pâte avec de la fleur d’oranger et remplacer les fruits confits par des morceaux d’oranges confites.

galettes des rois,confiture d'oranges maisonCrêpes à l’orange et aux marrons

Pour 4 personnes – Préparation 10 m

4 grandes crêpes – 4 c.à soupe de crème de marrons – 4 c.à soupe de crème fraîche épaisse – 1 c.à soupe de rhum ombré –

2 belles oranges - 1 morceau d’orange confite

Dans un saladier, battre la crème de marron, la crème fraîche et le rhum. Réserver au frais. Peler les oranges à vif et les détailler en quartiers en éliminant les pépins – Réchauffer les crêpes dans une poile légèrement beurré ou en les couvrant d’un film 1m30 aux micro-ondes. – Étaler la crème de marron sur chaque crêpe, puis répartir les quartiers d’oranges par-dessus et replier en forme d’éventail. Disposer chaque crêpe sur une assiette individuelle, la saupoudrer de sucre, glace et la décorer avec des petits dès d’orange confite. Servir aussitôt.

 

galettes des rois,confiture d'oranges maisongalettes des rois,confiture d'oranges maison

galettes des rois,confiture d'oranges maisongalettes des rois,confiture d'oranges maison

Avec une confiture d'oranges "maison", c'est délicieux ! 

 

01/01/2015

Très belle et Heureuse Année 2015

 

L1110769.JPG

Agathe News vous souhaite

une très belle et très Heureuse Année 2015

Bona annada, Happy New Year, Gelukkig nieuwjarr,

Felice Anno Nuovo, Ein gutes neues Jahr, Feliz ano nuevo,

        Godt nyttår,  Ia orana i te matahiti api ! 

 

01:00 Publié dans Famille | Lien permanent | Commentaires (0)

24/12/2014

Le premier conte du Père Noël date de 1823

P1040657.jpg

"
Les chaussettes bien sages pendues à la cheminée attendaient le Père Noël. Allait-il arriver ? "

« C'était la nuit avant Noël, dans la maison tout était calme. Pas un bruit, pas un cri, pas même une souris!

Les chaussettes bien sages pendues à la cheminée attendaient le Père Noël. Allait-il arriver ? Les enfants blottis dans leur lit bien au chaud rêvaient de friandises, de bonbons, de gâteaux.

Maman sous son fichu, et moi sous mon bonnet et vous prêts à dormir toute une longue nuit d'hiver.

Dehors, tout à coup, il se fit un grand bruit!

Je sautais de mon lit, courais à la fenêtre, j'écartais les volets, j'ouvrais grand la croisée.

La lune sous la neige brillait comme en plein jour.

Alors, parut à mon regard émerveillé, un minuscule traîneau et huit tout petits rennes conduits par un bonhomme si vif et si léger qu'en un instant je sus que c'était le Père Noël... 

P1040658.jpgPlus rapides que des aigles, ses coursiers galopaient, lui il les appelait, il sifflait, il criait:
 "Allez Fougueux, allez Danseur, Fringant et puis Renarde, En avant Comète! Cupidon en avant, Tonnerre, Éclair, allons, allons Au-dessus des porches, par delà les murs! Allez! Allez plus vite encore!"

« Comme des feuilles mortes poussées par le vent, passant les obstacles, traversant le ciel, les coursiers volaient au-dessus des toits, tirant le traîneau rempli de jouets

Et, en un clin d'oeil, j'entendis sur le toit le bruit de leurs sabots qui caracolaient. L'instant qui suivit le Père Noël d'un bond descendait par la cheminée.

Il portait une fourrure de la tête aux pieds, couverte de cendres et de suie, et, sur son dos, il avait une hotte pleine de jouets comme un colporteur avec ses paquets.

Ses yeux scintillaient de bonheur, ses joues étaient roses, son nez rouge cerise, on voyait son petit sourire à travers sa barbe blanche comme neige.

Un tuyau de pipe entre les dents, un voile de fumée autour de la tête, un large visage, un petit ventre tout rond qui remuait quand il riait; il était joufflu et rebondi comme un vieux lutin. Je n'ai pu m'empêcher de rire en le voyant et d'un simple clin d'oeil, d'un signe de la tête il me fit savoir que je ne rêvais pas: c'était lui!

Puis, sans dire un mot, il se mit à l'ouvrage et remplit les chaussettes. Il se retourna, se frotta le nez et d'un petit geste repartit par la cheminée.

Une fois les cadeaux déposés, il siffla son attelage, puis reprit son traîneau et les voilà tous repartis plus légers encore que des plumes. Et dans l'air j'entendis avant qu'ils disparaissent:

"Joyeux Noël à tous et à tous une bonne nuit ".

Clément Clarke Moore, New York,le 23 décembre 1823 

 Johanna Van Meel-Sauzet