Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/01/2013

Conférence : « Les grandes affaires criminelles de l’Égypte ancienne » Par Marie-Christine Lavier, Docteur en Égyptologie

samedi 26 janvier à 17h au Musée du Biterrois 

Le Centre languedocien d'Egyptologie de Béziers présente : « Les grandes affaires criminelles de l’Égypte ancienne » par Marie-Christine Lavier, Docteur en Égyptologie

Centre Languedocien d'Egyptologie Béziers, L’Égypte ancienne ne fait pas exception au fait que toute société humaine compte parmi ses membres des individus dénués de scrupules et dotés du plus profond mépris des règles qui régissent la société dans laquelle ils évoluent. Pour

illustrer ce propos, quatre exemples seront présentés : la conspiration du harem sous Ramsès III, les exactions de Penanouket à Eléphantine, les crimes de Paneb( dans le village de Deir el-Medinâ, et les pillages à grande échelle des tombes royales et particulières sur la rive ouest de Thèbes.

À la lumière de ces affaires, qui se déroulent dans la dernière partie du Nouvel Empire, il apparaît que la criminalité est présente à tous les échelons de la société, depuis les hautes sphères de l’Etat, jusqu’au petit personnel des nécropoles et des temples thébains de la rive occidentale, en passant par les membres appartenant à une communauté privilégiée telle qu’un temple ou le village des ouvriers. de la Tombe royale.

Ces agissements criminels ont été des indicateurs incontestables de la déliquescence progressive et inéluctable de la société de la fin du Nouvel Empire, mettant un terme à l’une des plus glorieuses périodes de la civilisation pharaonique.

Entrée libre au Musée du Biterrois

Renseignements et inscriptions : 06 78 44 01 68

Email : centrelanguedocien-egyptologie@wanadoo.fr

15/11/2012

Conférence : Les mythes de la magie égyptienne par Frédéric Rouffet

Musée du Biterrois : samedii 24 novembre 2012 à 17 h

Centre Languedocien d'Egyptologie Béziers, A l'initiative du Centre Languedocien d'Egyptologie de Béziers, cett conférence sur "les mythes de la magie égyptienne" ou "l'exemple de l'historiola d'Isis et de Rê" sera présentée par Frédéric Rouffet, docteur en Egyptologie à l'Université Paul Valéry, Montpellier III.

L'historiola d'Isis et Rê est sans conteste l'oeuvre la plus aboutie de l'ensemble de la littérature magique égyptienne. Le style employé, le thème chosi ainsi que le développement de l'intrigue prouvent que ce récit mythologique est le fruit d'un travail élaboré. Or, bien que souvent traduit, cet épisode mythique n'a jamais réellement été replacé dans son contexte d'origine, à savoir celui d'un rituel magique. 

Cette conférence sera l'occasion non seulement de prendre connaissance de l'intégralité de l'historiola, mais également d'en observer la spécificité pour comprendre comment et pourquoi, un jour, une déesse a voulu devenir aussi puissante que le dieu Créateur lui-même. 

Entrée libre : Musée du Biterrois, Place des Casernes à Béziers. Renseignements au 06 78 44 01 68

29/02/2012

Musée du Biterrois : Conférence « Mout thébaine dans son Grand Ichérou » Par Janie CHUN HUNG KEE- HASSANEIN, Egyptologue

Samedi 3 mars à 17 h  à Béziers

Le Centre Languedocien d’Egyptologie de Béziers présente cette toute jeune Egyptologue Janie CHUN HUNG KEE-HASSANEIN, Docteur en Egyptologie de l’Université Paul Valéry à Montpellier III, qui va nous entraîner au début du Nouvel Empire à la découverte de la déesse Mout thébaine dans son Grand Ichéou.

Musée du Biterrois, conférence Egyptologie« Mout est une Déesse Mère égyptienne. Elle est mère d’un monde androgyne, déesse de la magie, de la guérison et de l’immortalité. Ses fonctions furent perpétués par des déitées qui la suivirent, à l’âge du bronze. Elle devint la Déesse national à Thebes et était honorée au plus populaire des festivals, le sien. La déesse Mout s’impose à Thèbes comme la parèdre du grand dieu dynastique Amon, vénéré à Karnak. Son domaine divin, situé à quelques mètres de l’enceinte de Karnak, présente deux particularités : l’implantation du temple dans le repli d’un lac en forme de U, et l’occupation du temps et de son pourtour immédiat par des légions de statues de la dangereuse lionne Sekmet.

Ces particularités seront replacées dans leur contexte culturel théologique, qui nous amèneront à considérer le rôle joué par la déesse auprès d’Amon dans sa prestigieuse capitale du Sud. Entrée libre, renseignements au 06 78 44 01 68

Adresse e-mail : centrelanguedocien-egyptologie@wanadoo.fr