Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/01/2013

Conférence : « Les grandes affaires criminelles de l’Égypte ancienne » Par Marie-Christine Lavier, Docteur en Égyptologie

samedi 26 janvier à 17h au Musée du Biterrois 

Le Centre languedocien d'Egyptologie de Béziers présente : « Les grandes affaires criminelles de l’Égypte ancienne » par Marie-Christine Lavier, Docteur en Égyptologie

Centre Languedocien d'Egyptologie Béziers, L’Égypte ancienne ne fait pas exception au fait que toute société humaine compte parmi ses membres des individus dénués de scrupules et dotés du plus profond mépris des règles qui régissent la société dans laquelle ils évoluent. Pour

illustrer ce propos, quatre exemples seront présentés : la conspiration du harem sous Ramsès III, les exactions de Penanouket à Eléphantine, les crimes de Paneb( dans le village de Deir el-Medinâ, et les pillages à grande échelle des tombes royales et particulières sur la rive ouest de Thèbes.

À la lumière de ces affaires, qui se déroulent dans la dernière partie du Nouvel Empire, il apparaît que la criminalité est présente à tous les échelons de la société, depuis les hautes sphères de l’Etat, jusqu’au petit personnel des nécropoles et des temples thébains de la rive occidentale, en passant par les membres appartenant à une communauté privilégiée telle qu’un temple ou le village des ouvriers. de la Tombe royale.

Ces agissements criminels ont été des indicateurs incontestables de la déliquescence progressive et inéluctable de la société de la fin du Nouvel Empire, mettant un terme à l’une des plus glorieuses périodes de la civilisation pharaonique.

Entrée libre au Musée du Biterrois

Renseignements et inscriptions : 06 78 44 01 68

Email : centrelanguedocien-egyptologie@wanadoo.fr

12/09/2012

Partager le goût du vin, par François MARTIN

partager le goût du vinPartager le Goût du Vin apporte des réponses aux nombreuses questions d’actualité ou plus fondamentales, que se posent légitimement aujourd’hui un grand nombre de consommateurs sur le sujet : le goût des vins bio, des vinsboisés, le goût du bouchon, la notion de garde, les limites de la typicité, l’avenir du terroir. 

C'est ce que nous propose François MARTIN dans son ouvrage Partager le Goût du vin.  François Martin est maître de chai à Bordeaux, technicien supérieur en viticulture et en oenologie, et diplômé de la faculté d’oenologie de Bordeaux (DUAD). Dégustateur pour le guide Hachette depuis 20 ans ainsi que pour de nombreux organismes professionnels, il organise en France des séances d’initiation et de perfectionnement à la dégustation des vins depuis 2006.

L’auteur, qui a rencontré des centaines d’amateurs de vin (néophytes ou confirmés) lors de ses cours de dégustation à domicile, nous entraîne également dans la dimension pluriculturelle du vin, sa vocation éthique et charnelle, autant d’éléments qui participent aux valeurs d’un humanisme contemporain. 

Avec cet ouvrage, François MARTIN  souhaite faire partager sa passion et ses connaissances au plus grand nombre. 

Partager le goût du vin, aux Editions FERET.  

17/08/2012

Amis Apiculteurs : Le Frelon Asiatique s'installe dans la région

Après les dégâts du papillon "ravageur de palmiers", nous voici, à nouveau, en présence d'un prédateur,et quel prédateur : le frelon asiatique, les abeilles n'ont qu'à bien se tenir !  

« De plus, il est efficace le bougre ! précise Michel Sebe, viticulteur et apiculteur de Corneilhan. L’autre jour, avec mon pote photographe Francis Berger, on a frelon asiatique agathe newstrouvé un énorme nid de frelons en haut d’un arbre et ce,  à quelques encablures du village de Corneilhan. Une fois au sol, il a été détruit puis brûlé. Sur la photo, on peut voir quelques frelons, ce qui signifie qu'en cette saison ils sont toujours actifs. S'il reste des fondatrices, ce qui était le cas dans ce nid, elles se cachent en attendant les beaux jours (pas fous les frelons !); sachant que 15 fondatrices équivalent à 15 nouveaux nids, cela promet pour 2012.  Amis Apiculteurs, soyez vigilants, ces frelons sont les prédateurs des abeilles, et donc, de la production de miel !  ». 

frelon asiatique agathe newsUn insecte très dangereux. Il est inconscient de dire que la piqûre d'un frelon asiatique à pattes jaunes n'est pas plus grave que celle d'une guêpe. Le dard perfore jusqu'à 6 mm, sa piqûre équivaut à 120 pigûres d’abeilles. 
La destruction au fusil n'est pas une solution définitive, il restera toujours un coin de nid pour relancer la colonie. La possibilité de détruire la reine au fusil n'est pas réaliste. Elle se sauvera et construira un nouveau nid avec quelques fondatrices. De plus, les nids observés en hiver sont désertés et donc parfois vides.

Lors de vos randonnées ou balades, ne soyez pas surpris de trouver sur les arbres à des hauteurs avoisinant les 20 mètres la présence de nids de frelons. Surtout n'essayez pas de les détruire car dès la fin du mois de septembre, les fondatrices désertent le nid aux premiers frimas  pour se mettre à l’abri de préférence au creux d'écorces d’arbre, mur, tout endroit pouvant les protéger durant l'hiver) - Surtout, ne jamais éclater le nid sur l’arbre ou en le laissant tomber au sol. Si vous rencontrer un nid, n’hésitez pas à le signaler à la mairie ou les pompiers.

Pour la petite histoire : On trouve cette variété de frelon en général dans le Nord de l'Inde, en Chine ou dans les montagnes d'Indonésie (Sumatra, Sulawesi). Mais, en France, depuis ces dernières années, de nombreux nids de ce frelon "Vespa velutina" ont été découverts. Ils prolifèrent rapidement et ils s'implantent en progressant de régions en régions. Il semble que l'insecte soit arrivé en France caché dans un chargement de poteries chinoises fin 2004 déposées vers Tonneins en Lot et Garonne. En déballant ces poteries la reine frelon - la fondatrice - en en profité pour s'enfuir et à partir d'elle seule, fécondée, la prolifération a commencé. Trois ans plus tard, on peut dire, que cette espèce s'acclimate à la France et prolifère rapidement. Il construit ses nids sphériques (de la taille d'une lessiveuse) à très grande hauteur dans les pins ou les autres arbres, hors de portée des regards, facilement à plus de 12m de hauteur !.

L'abeille fait partie de la chaîne de vie...Elle est l'Equilibre entre l'homme et la nature. Alors, SVP, protegeons nos abeilles !

Johanna Van Meel-Sauzet

Photo du nid : Francis BERGER  / Photo du frelon : Jean HAXAIRE du MNHP