Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/08/2018

L'Eté des Mirabelles, on fait des confitures...

confiture de mirabelle

C’est un mirabellier planté en l’an 2000, qui a donné bon an mal an, pas beaucoup de fruits. En cause, les embruns du bord de mer. Pourtant cette année, il a donné pas moins de 5 kg de fruits, de quoi faire quelques pots de confiture. Il paraît qu’elle est exquise aux dires des gourmands.

confiture de mirabelleMais ici, nous sommes loin de la Lorraine, dont 90 % de la production vient de ses vergers – 6 000 arbres, pour une production qui varie de 9 000 à 14 00O0 tonnes de mirabelles. En région, nous retrouvons des mirabelliers dans les vergers et chez des particuliers. La délicatesse de ce petit fruit jaune doré à la peau fine et juteuse, doit être souple, recouverte d'une fine couche mate (pruine), signe de fraîcheur et de qualité. Une mirabelle bien mûre se détache très bien de son noyau. On peut les conserver entre 3 et 5 jours au frais.

Penser à les sortir du réfrigérateur 20 à 30mn avant la dégustation afin qu’elles aient le temps de reprendre tout leur arôme.
 On peut les congeler entières ou coupées en deux et débarrassées de leur noyau. Les mirabelles sont délicieuses crues et cuites. Ne pas trop les cuire car leur chair se défait rapidement. Elles sont délicieuses en tarte, en compote avec des pommes mais aussi en clafoutis, cake, flans ou simplement rôties dans un peu de miel et de fleur d'oranger pour accompagner un foie gras ou magret de canard.

 confiture de mirabellesPour 5 / 6 pots de confiture : 4 kg de mirabelles ; 2kg de sucre semoule, 1 pomme pelée coupé en quatre (avec les pépins pour la pictine) ; zestes et le jus d’un citron, 1 bâton de vanille coupé en deux. Préparer la veille pour mettre à cuire le lendemain. Cuisson 2h environ, c’est selon ! - 15 mn avant la fin de la cuisson, j’ai légèrement mixé afin d’obtenir une compotée confiturée à mélanger avec un petit suisse, pour bébé, j’ai pensé à Maël.

Quant aux mirabelles à l'eau de vie : pour 2 bocaux de mirabelles entières ; 1 kg de sucre ; 1 litre d'eau ; 1 litre d’eau de vie de mirabelle ; Préparer un sirop en faisant dissoudre le sucre dans l'eau et porter à ébullition quelques minutes. Disposer les mirabelles dans un bocal rempli pour moitié d'eau de vie et pour moitié de sirop.

En Lorraine, le dicton veut que « mieux vaut avoir la goutte au fond du verre que au bout du nez » ! 

JOHANNA VAN MEEL

Écrire un commentaire