Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/08/2012

Amis Apiculteurs : Le Frelon Asiatique s'installe dans la région

Après les dégâts du papillon "ravageur de palmiers", nous voici, à nouveau, en présence d'un prédateur,et quel prédateur : le frelon asiatique, les abeilles n'ont qu'à bien se tenir !  

« De plus, il est efficace le bougre ! précise Michel Sebe, viticulteur et apiculteur de Corneilhan. L’autre jour, avec mon pote photographe Francis Berger, on a frelon asiatique agathe newstrouvé un énorme nid de frelons en haut d’un arbre et ce,  à quelques encablures du village de Corneilhan. Une fois au sol, il a été détruit puis brûlé. Sur la photo, on peut voir quelques frelons, ce qui signifie qu'en cette saison ils sont toujours actifs. S'il reste des fondatrices, ce qui était le cas dans ce nid, elles se cachent en attendant les beaux jours (pas fous les frelons !); sachant que 15 fondatrices équivalent à 15 nouveaux nids, cela promet pour 2012.  Amis Apiculteurs, soyez vigilants, ces frelons sont les prédateurs des abeilles, et donc, de la production de miel !  ». 

frelon asiatique agathe newsUn insecte très dangereux. Il est inconscient de dire que la piqûre d'un frelon asiatique à pattes jaunes n'est pas plus grave que celle d'une guêpe. Le dard perfore jusqu'à 6 mm, sa piqûre équivaut à 120 pigûres d’abeilles. 
La destruction au fusil n'est pas une solution définitive, il restera toujours un coin de nid pour relancer la colonie. La possibilité de détruire la reine au fusil n'est pas réaliste. Elle se sauvera et construira un nouveau nid avec quelques fondatrices. De plus, les nids observés en hiver sont désertés et donc parfois vides.

Lors de vos randonnées ou balades, ne soyez pas surpris de trouver sur les arbres à des hauteurs avoisinant les 20 mètres la présence de nids de frelons. Surtout n'essayez pas de les détruire car dès la fin du mois de septembre, les fondatrices désertent le nid aux premiers frimas  pour se mettre à l’abri de préférence au creux d'écorces d’arbre, mur, tout endroit pouvant les protéger durant l'hiver) - Surtout, ne jamais éclater le nid sur l’arbre ou en le laissant tomber au sol. Si vous rencontrer un nid, n’hésitez pas à le signaler à la mairie ou les pompiers.

Pour la petite histoire : On trouve cette variété de frelon en général dans le Nord de l'Inde, en Chine ou dans les montagnes d'Indonésie (Sumatra, Sulawesi). Mais, en France, depuis ces dernières années, de nombreux nids de ce frelon "Vespa velutina" ont été découverts. Ils prolifèrent rapidement et ils s'implantent en progressant de régions en régions. Il semble que l'insecte soit arrivé en France caché dans un chargement de poteries chinoises fin 2004 déposées vers Tonneins en Lot et Garonne. En déballant ces poteries la reine frelon - la fondatrice - en en profité pour s'enfuir et à partir d'elle seule, fécondée, la prolifération a commencé. Trois ans plus tard, on peut dire, que cette espèce s'acclimate à la France et prolifère rapidement. Il construit ses nids sphériques (de la taille d'une lessiveuse) à très grande hauteur dans les pins ou les autres arbres, hors de portée des regards, facilement à plus de 12m de hauteur !.

L'abeille fait partie de la chaîne de vie...Elle est l'Equilibre entre l'homme et la nature. Alors, SVP, protegeons nos abeilles !

Johanna Van Meel-Sauzet

Photo du nid : Francis BERGER  / Photo du frelon : Jean HAXAIRE du MNHP

10/08/2012

Alexandre et Jean-Baptiste LISMONDE, deux Lignanais Champions de France de Canoë-Kayak 2012

Canoë-Kayak La compétition  s’est déroulée fin juillet à l’Espace Eaux Vives à Bourg St Maurice, en Haute Isère ; un bassin de réputation internationale  qui compte trois Championnats du Monde.  600 athlètes de Haut niveau  au départ allaient s’affronter sur le bassin, l’un des plus techniques au monde.
Avec force, courage et déterminer à gagner, les deux frères ont remporté la première place - catégorie Canoë Biplace C2 - de ce Championnat de France de Canoë-Kayak 2012, devant le Club Palois Pyrénées et le Club Val d’Indre.

Avec Toni ESTANGUET au Club France de Londres

Alexandre et Jean-Baptiste LISMONDE ont goûté au plaisir de ce sport dès l’âge de  10 et 11 ans au Club du jardin de la Plantade à Béziers. Inscrits au Club France, ils ont notamment remporté de nombreuses victoires sur la Base Nautique de Réals Cessenon. Ils se sont également entraînés  avec Toni Estanguet.  Dernièrement, ils étaient au Club France de Londres pour fêter avec Toni ESTANGUET sa médaille d’Or Olympique.

Alexandre et Jean-Baptiste LISMONDE sont les fils de Geneviève Voisin et beau Fils de Eric Voisin l’Adjoint aux sports de Lignan sur Orb.

"La légende de Simon de Lignan" sauveur de la cité en 1399, racontée par Amédée !

 Simon de Lignan racontée par AmédéeQui ne connaît pas Amédée, père créateur de Simon de Lignan, le joueur de fûte ; de la Tortue  des Maïerolles ; d’un cheptel de tortues et d’animaux de la ferme. Amédée, président de L’Oustal di Sabier Faïre qui avec ses adhérents réalisent de si belles choses ! Nous avons voulu en savoir plus sur Simon de Lignan. Amédée avec son regard malicieux raconte…

Lors de manifestations culturelles ou de fêtes votives, les habitants de certains villages de la région font défiler dans les rues un animal totémique, emblème de leur cité. Ces animaux totémiques sont de tradition ancienne souvent liés à une légende. Cette légende peut-être symbole du mal servant à exorciser les malheurs qui ont frappé le village ; ou  symbole du bien, avec le courage, la force ou la ruse qui ont permis de vaincre le danger ou l’adversité.

En 2009, 610 ans, le maire Alain Sénégas le conseil municipal ont décidé de renouer avec cette sympathique coutume et, à l’occasion de la traditionnelle fête des Maïerolles, de donner à la tartugo de Lignan, le statut d’animal emblématique de la cité. Cet acte solennel permet de rendre hommage au courage de Simon, enfant de Lignan et de transmettre de génération en génération son témoignage de gratitude envers les tortues qui ont sauvé la cité.

La tortue de Lignan, jadis emblématique, 
Aujourd’hui prend le rang d’animal totémique ! 
Tartugo de Simon, symbole de Lignan, 
On viendra tous, en mai, t’offrir la nourriture, 
Rappellant tous les ans l’incroyable aventure 
Tentée et réussie contre tant de brigands. 
Unissons-nous Lignan devant l’adversité, 
Et la légende deviendra réalité ! 

En 1399 : bande de pillards et famine « A la fin de l’hiver 1399, en pleine guerre de cent ans opposant la France à l’Angleterre,  en mariant sa fille à Richard II, Charles VI avait réussi à imposer une trêve. L’’insécurité régnait dans certaines provinces des bandes pillards et qui, en temps de guerre comme en temps de paix, commettaient les pires atrocités. Dans la plaine biterroise, en ce début de printemps, le Château de Lignan, résidence d’été des Evêques de Béziers depuis le Xème siècle était inoccupé et privé de toute défense possible. L’Orb recouvrait toute la plaine, des hauteurs de Maraussan jusqu’aux portes de Béziers. Un hiver rigoureux et de pluies abondantes, allaient anéantir la presque totalité des récoltes de printemps. Si les habitants avaient trouvé refuge dans les faubourgs de Béziers ; les bords de l’Orb, marécageux et saumâtre, reptiles, batraciens et tortues avaient au contraire trouvé là une nourriture abondante.

Simon de Lignan racontée par AmédéeSimon de Lignan, le joueur de flûte !

Simon, un jeune Lignanais, aimait se rendre au bord de l’Orb pour  jouer de la flûte de roseau. Il avait su charmer et attirer avec sa musique et ses mélodies les tortues d’eau. Un air pourtant ne leur plaisait pas, et quand il le jouait,  elles s’enfuyaient aussitôt.

Les pillards arrivent sur Béziers: Un matin de mai, à l’aube, Simon fut réveillé par un claquement d’armures :  une horde d’envahisseurs, arrivant de la cité de Carcassonne, s’approchait de Lignan. Une horde de brigands arrivait sur la cité de Béziers, et Lignan serait la première dévastée. Courageux et rusé, Simon comprit qu’il devait tenter quelque chose. L’Orb le séparait des pillards qui s’approchaient à vive allure. Alors, Simon prit sa flûte et entonna une mélodie, à ce signal, des centaines de tortues se rassemblèrent et formèrent un gué entre les deux rives de l’Orb.

La ruse d’un joueur de flûte  : La troupe de pillards commença à traverser le gué. Simon souffla  dans sa flûte l’air que ne supportaient pas les tortues. Aussitôt elles s’enfuirent en tous sens. Le gué vivant se déroba alors sous les pieds des pillards qui se retrouvèrent à l’eau encerclés par des centaines de tortues. Beaucoup de pillards se noyèrent, mais c’est en grand coup de bec que les tortues repoussèrent les pillards vers l’embouchure. Lignan et Béziers venaient d’être  sauvés d’un inévitable carnage, grâce au courage et à la ruse de Simon de Lignan.

Johanna Van-Meel Sauzet