Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/08/2012

Amis Apiculteurs : Le Frelon Asiatique s'installe dans la région

Après les dégâts du papillon "ravageur de palmiers", nous voici, à nouveau, en présence d'un prédateur,et quel prédateur : le frelon asiatique, les abeilles n'ont qu'à bien se tenir !  

« De plus, il est efficace le bougre ! précise Michel Sebe, viticulteur et apiculteur de Corneilhan. L’autre jour, avec mon pote photographe Francis Berger, on a frelon asiatique agathe newstrouvé un énorme nid de frelons en haut d’un arbre et ce,  à quelques encablures du village de Corneilhan. Une fois au sol, il a été détruit puis brûlé. Sur la photo, on peut voir quelques frelons, ce qui signifie qu'en cette saison ils sont toujours actifs. S'il reste des fondatrices, ce qui était le cas dans ce nid, elles se cachent en attendant les beaux jours (pas fous les frelons !); sachant que 15 fondatrices équivalent à 15 nouveaux nids, cela promet pour 2012.  Amis Apiculteurs, soyez vigilants, ces frelons sont les prédateurs des abeilles, et donc, de la production de miel !  ». 

frelon asiatique agathe newsUn insecte très dangereux. Il est inconscient de dire que la piqûre d'un frelon asiatique à pattes jaunes n'est pas plus grave que celle d'une guêpe. Le dard perfore jusqu'à 6 mm, sa piqûre équivaut à 120 pigûres d’abeilles. 
La destruction au fusil n'est pas une solution définitive, il restera toujours un coin de nid pour relancer la colonie. La possibilité de détruire la reine au fusil n'est pas réaliste. Elle se sauvera et construira un nouveau nid avec quelques fondatrices. De plus, les nids observés en hiver sont désertés et donc parfois vides.

Lors de vos randonnées ou balades, ne soyez pas surpris de trouver sur les arbres à des hauteurs avoisinant les 20 mètres la présence de nids de frelons. Surtout n'essayez pas de les détruire car dès la fin du mois de septembre, les fondatrices désertent le nid aux premiers frimas  pour se mettre à l’abri de préférence au creux d'écorces d’arbre, mur, tout endroit pouvant les protéger durant l'hiver) - Surtout, ne jamais éclater le nid sur l’arbre ou en le laissant tomber au sol. Si vous rencontrer un nid, n’hésitez pas à le signaler à la mairie ou les pompiers.

Pour la petite histoire : On trouve cette variété de frelon en général dans le Nord de l'Inde, en Chine ou dans les montagnes d'Indonésie (Sumatra, Sulawesi). Mais, en France, depuis ces dernières années, de nombreux nids de ce frelon "Vespa velutina" ont été découverts. Ils prolifèrent rapidement et ils s'implantent en progressant de régions en régions. Il semble que l'insecte soit arrivé en France caché dans un chargement de poteries chinoises fin 2004 déposées vers Tonneins en Lot et Garonne. En déballant ces poteries la reine frelon - la fondatrice - en en profité pour s'enfuir et à partir d'elle seule, fécondée, la prolifération a commencé. Trois ans plus tard, on peut dire, que cette espèce s'acclimate à la France et prolifère rapidement. Il construit ses nids sphériques (de la taille d'une lessiveuse) à très grande hauteur dans les pins ou les autres arbres, hors de portée des regards, facilement à plus de 12m de hauteur !.

L'abeille fait partie de la chaîne de vie...Elle est l'Equilibre entre l'homme et la nature. Alors, SVP, protegeons nos abeilles !

Johanna Van Meel-Sauzet

Photo du nid : Francis BERGER  / Photo du frelon : Jean HAXAIRE du MNHP

Les commentaires sont fermés.